Coronavirus. Et si vous profitiez du confinement pour digitaliser votre entreprise ?

Avec le Covid-19 et un confinement généralisé, votre entreprise tourne au ralenti ? Et si c’était justement le bon moment pour réinterroger votre modèle, son fonctionnement, sa communication… et de digitaliser votre entreprise ?

Confinés depuis déjà 7 jours chez vous, vous tournez en rond. Profitez de ce temps libre. Pourquoi ne pas transformer cette contrainte en opportunité ? Et si vous décidiez d’améliorer le référencement de votre site web, créer ou animer vos réseaux sociaux, repenser votre communication, créer du contenu ? Et si c’était le bon moment de digitaliser votre entreprise ?

Cette crise sanitaire et économique confirme et accélère le caractère central, voire vital du numérique dans nos vies quotidiennes. En matière de business, le numérique est considéré comme un levier de croissance par la plupart des entrepreneurs. D’ailleurs, ils ne sont plus à convaincre. 92% d’entre eux estiment leur présence sur Internet “indispensable” à leur activité, selon l’étude Afnic 2019 sur la Présence en ligne des TPE/PME.

Un site web mais pour quoi faire ?

Concrètement, la plupart des sociétés possèdent un site web, avec 3 principaux objectifs : se présenter (63%), être trouvé (48%), communiquer (40%). Mais seules 36% des entreprises envisagent leur site web comme un support de vente en ligne.

Pourtant, si la présence sur Internet apparaît comme incontournable, les entreprises ont tendance ensuite à attendre les prospects. Les « mesures actives » sont peu répandues, en raison du manque de connaissances, de temps ou de moyens, ou des bénéfices souvent faiblement perçus, constate l’étude.

Croissance boostée grâce au digital

Pourtant, pour ceux qui en douteraient encore, le baromètre ACSEL 2019 souligne que « La maturité digitale des entreprises est très largement corrélée avec leurs performances. Les champions européens du digital sont, en moyenne, trois fois plus profitables et grossissent 4,5 fois plus vite ».

Même dans des secteurs encore traditionnels, le digital peut augmenter la croissance de votre entreprise. Du côté des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) qui ont investi dans le SEO de leur site web, le référencement naturel et payant, le social media… 1/3 d’entre elles constatent que le numérique a permis de booster leur croissance de plus de 25 %, et même 34 % chez les PME.

Seulement 1/3 des entreprises bien référencées

Pourtant, beaucoup négligent encore leur référencement naturel dit gratuit. Seuls 37% des répondants s’affirment bien positionnés dans les moteurs de recherche. Une proportion qui atteint 56% pour les PME et 34% chez les micro-entreprises, révèle l’étude Afnic.

Si 65% des entrepreneurs mènent des actions en vue d’améliorer leur référencement naturel, les achats de mots-clés payants sont plus rares. Seuls 11 % des micro-entreprises investissent dans l’achat de mots-clés contre 26 % des PME.

76% disposent d’un réseau social

Et côté social media ? Les entreprises sont de plus en présents sur les réseaux sociaux, sur Facebook, Instagram ou Twitter. Mieux, si 69% des TPE/PME possèdent un site web, elles sont 76% à disposer d’un réseau social.

Présentes sur le web et les réseaux sociaux, les petites et moyennes entreprises peinent en revanche à y investir du temps et de l’argent. Elles sont seulement 14% à y consacrer plus de 1000€ par an. Pire, 55% d’entre elles ne consacrent pas plus de 1h00 par semaine à leur présence numérique.

Le webmarketing, le meilleur ROI

Et pourtant, le marketing digital offre un bien meilleur retour sur investissement (ROI) que les outils de communication traditionnels. Un investissement en webmarketing apporte des résultats facilement mesurables, qui permettent de développer la croissance et la rentabilité d’une entreprise.

A titre d’exemple, le ROI du digital peut aller jusqu’à 1,2 contre seulement 0,8 pour la TV, selon le Nielsen Marketing Mix Modelling (MMM).

Alors, qu’attendez-vous ?

Première action prioritaire. Investissez du temps (et de l’argent si vous n’avez pas les compétences en interne) dans le SEO, le référencement naturel de votre site web. Pour commencer, 3 conseils pour améliorer votre référencement par vous-même. Mais si le référencement de votre site web est indispensable, il n’est pas cependant pas suffisant.

Le content marketing, l’inbounding, les réseaux sociaux, le branding… sont autant de canaux parallèles à actionner pour compléter et améliorer votre positionnement et dynamiser votre présence digitale.

Et si vous avez besoin de conseils, contactez-nous…

Related Posts